Actu/Blog

MAI 2019 : LES VINS DU LIBAN

5 mai 2019

Grenache, syrah, Mont Liban, Bekaa, chrétiens maronites, croisades, chiites, sunnites, Empire ottoman, Syrie, Israël…

S’intéresser au vin du Liban, c’est comprendre l’importance du Mont Liban, le poids des religions dans la production de vin, l’histoire de ce pays et du Moyen Orient. C’est aussi découvrir les rôles qu’on pu jouer la France, mais aussi l’Angleterre et les États-Unis dans cette région.

momuments-Liban

Documentation :

Travaux pratiques :

Organisez avec vos amis une soirée sur le thème de la cuisine libanaise et si vous les trouver, dégustez avec votre repas un vin libanais puis faites nous part de vos impressions.

Calendrier des cours d’œnologie de mai 2019

Charente

Dordogne

Gironde

Travaux pratiques sur des vins étudiés en cours

Vous désirez redéguster chez vous des vins étudiés en cours ?  La liste des vins disponibles est bientôt disponible.

Sorties prévues :

Les sorties sont en relation avec les thèmes étudiés au cours de l’année. Durant chaque journée, on découvre trois domaines travaillant de manière très différente. On se retrouve au premier château à 9H. La journée finit à 18H.

  • Nouveau calendrier bientôt disponible

Les journées comprennent la visite de 3 domaines viticoles et le repas du midi au restaurant. Coût : 75 euros/personne pour les personnes inscrites au cours : 80 euros pour les extérieurs.

Autres cours mis en place

  • Formation à distance : Formations disponibles de durée variant de 25h à 452 heures, niveau amateur à professionnel. Catalogue 2018/2019 disponible :  Catalogue-Formation-EVM

Cadeau/ Cours privatifs

  • N’hésitez pas à offrir un cours ou une visite à vos proches ou à vos collègues ou à le proposer à votre CE.

Avril 2019 : Le Chardonnay de Saint Véran en Mâconnais

29 mars 2019

L’AOC saint véran se niche à côté de  celle de pouilly-fuissé. En quoi les vins de cette voisine prestigieuse seraient-ils différents? Est-ce le cépage? Non, ici on ne s’intéresse qu’au chardonnay. Au terroir? Qui sait?

Durant ce cours, nous allons étudier le cépage chardonnay, dans une région où il peut mûrir de manière satisfaisante et est moins lié aux conditions climatiques du millésime qu’à Chablis. Nous allons en profiter pour étudier la caractéristiques des 4 sous-régions viticoles de Bourgogne.

12936731_1004434346300543_7559150861358580633_n

Documentation :

Travaux pratiques :

Procurez vous un  de saint véran et un autre de chablis  sur le même millésime et de qualité proche. Comparez les deux vins. Si vous avez peur de ne pas bien trouver les différences  vous pouvez faire le même exercice en comparant un saint véran à un bergerac sec à base de sauvignon, sur un même millésime. Cela sera plus simple.Quels sont les atouts de chacun? Ensuite passez les sur table avec des plats printaniers bourguignons .

Cadole_vieille vigne du bois d'ayer

Calendrier des cours d’œnologie d’avril 2019

Charente

Dordogne

Gironde

Travaux pratiques sur des vins étudiés en cours

Vous désirez redéguster chez vous des vins étudiés en cours ?  La liste des vins disponibles est bientôt disponible.

Sorties prévues :

Les sorties sont en relation avec les thèmes étudiés au cours de l’année. Durant chaque journée, on découvre trois domaines travaillant de manière très différente. On se retrouve au premier château à 9H. La journée finit à 18H.

  • Nouveau calendrier bientôt disponible

Les journées comprennent la visite de 3 domaines viticoles et le repas du midi au restaurant. Coût : 75 euros/personne pour les personnes inscrites au cours : 80 euros pour les extérieurs.

Autres cours mis en place

  • Formation à distance : Formations disponibles de durée variant de 25h à 452 heures, niveau amateur à professionnel. Catalogue 2018/2019 disponible :  Catalogue-Formation-EVM

Cadeau/ Cours privatifs

  • N’hésitez pas à offrir un cours ou une visite à vos proches ou à vos collègues ou à le proposer à votre CE.

vendange_2014

 Sources photos : domaine Drouin

MARS 2019 : LE CABERNET FRANC ET SAINT NICOLAS DE BOURGUEIL

4 mars 2019

Le cabernet franc est un cépage particulier, encensé par certains, considéré comme un cépage secondaire par d’autres. Nous allons l’étudier au travers des AOC saint-nicolas de Bourgueil et Bourgueil.

Le cabernet franc est le grand cépage rouge de l’Anjou et de la Touraine, mais pas celui du Centre-Loire ni celui du Libournais où pourtant il donne de très bons résultats. Pourquoi le cabernet franc vit dans l’ombre du merlot, du cabernet sauvignon et du pinot noir? Qu’est-ce qu’il manque à ce cépage pour faire partie du club fermé des grands cépages rouges?

Documentation :

Travaux pratiques :

Procurez vous un vin à 100% cabernet franc et un  autre vin à  base de pinot noir, sur un même millésime, dans une même gamme de prix et provenant du val de Loire. Comparez-les, quels sont les caractéristiques de chacun d’eux?  Quels sont les atouts de chacun? Ensuite passez les sur table avec des plats issus de la Loire.

Calendrier des cours d’œnologie de mars 2019

Charente

Dordogne

Gironde

  • Les Billaux :  jeudi  7 mars à 18H45 : Cours sur le viognier
  • Les Billaux :  jeudi  29 mars à 18H45 : Cours sur le saint-Nicolas-de- Bourgueil

Sorties prévues :

Les sorties sont en relation avec les thèmes étudiés au cours de l’année. Durant chaque journée, on découvre trois domaines travaillant de manière très différente. On se retrouve au premier château à 9H. La journée finit à 18H.

  • Bergeracois :  samedi 23 mars 2019 – inscription possible

Les journées comprennent la visite de 3 domaines viticoles et le repas du midi au restaurant. Coût : 75 euros/personne pour les personnes inscrites au cours : 80 euros pour les extérieurs.

Autres cours mis en place

  • Formation à distance : différents cours sur différents sujets peuvent êtres suivis tout au long de l’année

Cadeau/ Cours privatifs

  • N’hésitez pas à offrir un cours ou une visite à vos proches ou à vos collègues.

LES RAISINS DE LA MISERE DE IXCHEL DELAPORTE

15 février 2019

Mon compagnon de vie qui supporte avec philosophie parfois et résignation souvent, ma passion du vin, m’a offert un livre sur le vin (alors qu’il me dit régulièrement que je devrais élargir ma vision du monde à d’autres univers!).

Il m’observe, il me laisse faire, devant ce plaisir singulier où je vais devoir trouver en 1 ou 2 jours les 4 vins qu’il me faut à tout prix pour la semaine prochaine. Il discute ou pas avec les vignerons. Préférant souvent la beauté des ruelles à celle des chais, les formes et la couleur de leurs pierres, l’asperité d’une porte moyenâgeuse, une toiture à la forme étrange, une vieille femme qui passe courbée par le travail, un homme aux mains usées qui bricole dans son atelier. Moi c’est un verre qui me permet de fixer ma mémoire et lui c’est plutôt son appareil photo. Bref, il a eu envie de me faire plaisir et a choisi ce livre : Les raisins de la misère de Ixchel Delaporte aux éditions du Rouergue.

raisins-misere

Ce qu’elle explique, je l’avais ressenti en flyant pour mes cours d’œnologie sur le Libournais autour de Montagne et Puisseguin saint Emilion.  J’avais été étonnée de voir les chiffres INSEE de cette région. Mais je n’avais pas fait le lien direct avec la vigne. Je savais aussi que le Médoc était très pauvre, mais dans mon esprit c’était plutôt dans le Bas-Médoc, pas dans le Haut.

Lors d’une visite dans les grands châteaux de Pauillac, on avait décidé  avec l’élu de mon cœur de rester deux jours au camping municipal du village. Et là surprise, la pauvreté du village, m’a saisi. Le contraste entre les grands châteaux et cette misère sociale au bord de ce grand fleuve, au cœur même du village, c’était trop décalé. Dans tous les livres que je lis autour du vin du Bordelais ou d’ailleurs, bien peu traitent de ceux qui travaillent la vigne comme salariés. On en a un aperçu avec les  écrits sur les grandes émeutes vigneronnes languedociennes de 1907. Mais la révolte était liée à une crise de surproduction qui suivait le phylloxéra. Une période difficile pour les salariés viticoles, une période où les grands négociants sétois et bordelais mettaient en concurrence vins algériens et vin languedociens pour des raisons de coût de main d’œuvre.

En 2019, les grands châteaux du Bordelais, de Bourgogne ou de Champagne se portent bien, mais pas les petits domaines, pas les salariés saisonniers. Vous vous intéressez au vin? Lisez ce livre, il ouvre les yeux sur une réalité peu éclairée.

https://www.france.tv/france-3/un-livre-un-jour/780659-les-raisins-de-la-misere-une-enquete-sur-la-face-cachee-des-chateaux-bordelais-de-ixchel-delaporte-la-brune-au-rouergue.html

highslide wordpress